0

Votre panier est vide

Pegging | Tout Savoir sur cette Pratique Sexuelle à la Mode

mars 09, 2021

Le Pegging, ou « chevillage » en français. Moins sexy, on vous l’accorde ! Si vous êtes adepte des dildos, strap-on, harnais, etc., de Strap-On-Me, nul doute que ce terme vous est familier. Pour les autres, il n’est pas impossible que vous le découvriez pour la première fois, même s’il désigne une pratique sexuelle que vous connaissez forcément et qui fait de plus en plus d’adeptes.

Pour faire simple, il s’agit d’une femme qui a recours à un sextoy pour pénétrer son ou sa partenaire par voie anale. En pratique, tout le monde et n’importe qui peut porter un harnais, fixer un dildo et explorer les plaisirs de la jouissance anale. Néanmoins, le terme « pegging » fait référence à un homme (ou un corps doté d’un pénis) pénétré par une femme (du moins, un corps pourvu d’un vagin).

En ce sens, le pegging bouscule tous les codes du sexe traditionnel qui distingue généralement la femme pénétrée de l’homme pénétrant. Impossible donc de rester indifférent. Pourtant, les mentalités évoluent et aux grimaces se substituent progressivement la curiosité et… l’excitation. Au point que le pegging devienne très tendance chez les couples en quête de sexualité décomplexée.

Soyez attentif, quelque chose nous dit que votre vie sexuelle est sur le point de changer !

 pegging_strap_on_me

 

UNE PRATIQUE SEXUELLE PAS SI NOUVELLE

Au royaume de la pénétration anale, le pegging n’est pas une pratique sexuelle tout à fait nouvelle. En effet, on dit que les Romains (toujours eux) s’y adonnaient déjà dans les bordels de Pompéi. Si la pratique remonte à l’Antiquité, il faut néanmoins attendre le début du XXIe siècle pour que la sodomie hétérosexuelle se dote d’un nom.

En 2001, à l’initiative de l’américain Dan Savage (auteur, journaliste et militant activiste LGBT), une grande initiative est lancée dans les colonnes de thestranger.com. Il est grand temps de faire entrer cette pratique dans le grand dictionnaire érotique. Trois termes sont proposés, mais c’est bien le mot « peg » qui a la faveur des votants. Long live the pegging !

Son initiateur estime d’ailleurs que tous les hommes devraient l’essayer au moins une fois dans leur vie. Certes, le vœu de Dan Savage est encore loin d’être exaucé, mais son initiative a le mérite de briser la glace. Progressivement, le pegging fait son (petit) trou dans la culture populaire. L’exemple le plus célèbre est certainement le clin d’œil humoristique fait au chevillage* dans la superproduction américaine Deadpool.

Preuve que la parole se libère !

* il faut attendre 2016 pour que le mot « chevillage » fasse son entrée dans le vocabulaire érotique français.

  

LE PEGGING, UNE PRATIQUE SEXUELLE A LA MODE

En surface, la pénétration anale pour les hommes est encore largement associée à l’homosexualité. Mais dans l’intimité, ces stéréotypes sont en train de tomber, à tel point que le pegging devient une pratique très tendance.

En effet, le chevillage excite de plus en plus d’hommes et de femmes en quête de nouvelles sensations et qui ont soif de vivre une sexualité décomplexée. La directrice commerciale de Strap-On-Me confirme : « La parole se libère et les tabous sautent complètement sur le sujet du pegging, qui est une pratique de plus en plus présente, décomplexée et assumée. »

Une tendance qui se confirme dans les chiffres « Nos ventes ont progressé de 148 % au 1er trimestre 2021 par rapport à cette même période en 2020 et nos prévisions sont très optimistes. », continue-t-elle.

Alors pour faire face à cette demande grandissante, l’offre, elle aussi, évolue. Finis les godes vulgaires et de faible qualité. Place aux strap-on innovants, aux designs élégants et ergonomiques. Le plaisir anal, oui, mais avec délicatesse et tout en volupté. 

Et à deux, de préférence ! « Nos clients recherchent de plus en plus de produits qui mettent avant tout en avant le jeu en couple. Jouer ensemble c’est quelque chose qui relie les êtres humains et ouvre la connexion émotionnelle. Dans le contexte sanitaire actuel, on cherche à explorer en couple et à s’exalter différemment, à découvrir de nouveaux rituels intimes. »

 

pegging_strap_on_me

 

LE PEGGING, POUR DÉCOUVRIR DE NOUVELLES SENSATIONS PHYSIQUES

Sodomiser son mari ? Se laisser pénétrer par sa partenaire ? Vous vous demandez peut-être pourquoi certains couples raffolent du pegging. La raison est très simple : parce qu’il permet de découvrir de nouvelles sensations…et qu’elles procurent beaucoup de plaisir !

Les hommes aussi un point G, ou plutôt un point P, qui se cache dans la zone très érogène entourant la prostate. La stimulation de la glande prostatique peut provoquer des orgasmes très puissants et très différents du plaisir ressenti lors de l’éjaculation.

Dans son livre, « Prostate : l’organe mystérieux qui vous veut du bien" (Ed.L’Opportun), le Dr Patrick Papazian explique : "À la différence de l'orgasme pénien, tourné vers l'extérieur, l'orgasme prostatique est profond, interne, procédant par micro contractions jusqu'au point de non-retour ». En somme, le pegging permet à l’homme d’expérimenter un orgasme très féminin.

Pour les femmes également, la pratique du pegging est extrêmement jouissive et différente. En effet, la base du dildo se fait un plaisir de stimuler le clitoris et de provoquer jusqu’à plusieurs orgasmes au cours d’un seul et même acte.

Pour les amatrices de strap-on*, les sensations sont encore plus intenses puisque la femme, elle aussi, est pénétrée. Qu’ils soient vibrants ou non, les strap-on offrent une double stimulation du clitoris et du point G. La garantie d’orgasmes explosifs !

*Aviez-vous remarqué ? Ironiquement, strap-on est l’anagramme de « no-parts » en anglais !

 

LES PLAISIRS LIÉS À LA RÉCIPROCITÉ SEXUELLE

Au-delà du plaisir physique, le pegging offre une expérience sensorielle inédite. Les rôles étant inversés, chaque partenaire abandonne sa posture et se met à la place de l’autre. Et pour certains couples, le basculement des stéréotypes liés à cette réciprocité sexuelle suffit à éprouver énormément de plaisir.

Cette fois, c’est la femme qui s’engage de façon plus active et plus affirmée dans l’acte sexuel. À elle que revient le plaisir de la vue généralement réservé aux hommes. Oui, oui, un peu de voyeurisme, c’est toujours excitant.

Quant à lui, le pegging lui permet de s’abandonner et de se laisser aller au plaisir d’être pénétré. Puisqu’il n’est plus dans le contrôle de ses sensations, l’homme est plus à même de se connecter à ses émotions et à ses sensations.

Ainsi, le pegging offre la possibilité d’explorer sa sensualité en brisant les schémas traditionnels des rôles assignés sous la couette. Il permet de vivre sa sexualité pleinement et sans pression du genre. L’anus, symbole de l’égalité des genres ?

« Le jeu et le fait d’inverser les rôles dans un jeu c’est quelque chose d’universel, qui parle à tout le monde, qui fait envie à tout le monde, sans notion d’âge, de genre, de couleur, de race, d’orientation sexuelle. », explique la directrice commerciale de Strap-On-Me.

Eh oui, le pegging peut aussi être philosophique !

 

3 ASTUCES POUR INTÉGRER CETTE PRATIQUE SEXUELLE DANS VOS JEUX DE COUPLE

Vous avez envie de passer de l’autre côté de la barrière ? On vous comprend ! Pour vous aider à réaliser vos fantasmes les plus indicibles, voici 3 astuces qui vous permettront d’intégrer cette pratique dans vos jeux de couple.

Bien sûr, libre à vous de pratiquer en solo, mais rien de mieux d’explorer ces sensations à deux.

 

#1 Parlez de votre désir à votre partenaire

Vous avez furieusement envie de tester le pegging, mais vous angoissez à l’idée d’en parler à votre partenaire ? C’est tout à fait normal, ce n’est pas un sujet évident à aborder.

Le pegging induit un changement de rôle qui touche inévitablement à l’image que l’on a de soi. Votre homme pourrait donc être blessé dans sa virilité ou votre femme peu enclin revisiter sa féminité.

Alors, pour briser la glace, on vous déconseille de débarquer chez vous avec un strap-on et de dire à votre partenaire « chérie, ce soir, je suis tout à toi ».

Une option plus subtile est de suggérer l’idée sur un ton léger, puis d’expliquer pourquoi cela vous intrigue, vous excite et de montrer à votre partenaire votre accessoire Strap-On-Me préféré.

 

#2 Communiquez et partagez, jusque dans les moindres détails

Votre avez mis les choses à plat ? Tant mieux ! Avant de vous lancer, prenez le temps de bien communiquer avec votre partenaire :

  • veillez à évoquer toutes vos peurs, vos angoisses et vos désirs afin d’être en phase avec votre partenaire pendant l’acte. C’est aussi un excellent moyen d’évacuer vos inquiétudes et prendre un max de plaisir dès la première tentative.
  • quelle position choisir ? Comment se préparer à l’acte ? Le pegging ne s’improvise pas, alors prenez ensemble ces décisions.
  • fixez vos limites ! Vous allez partir à l’aventure de sensations inexplorées, alors, si l’une d’entre elles vous était inconfortable, mettez-vous d’accord sur un mot ou un geste pour le signaler gentiment à votre partenaire pendant l’acte.                                                                                               

#3 Choisissez le toy qui vous ressemble

Cette troisième étape est beaucoup plus fun, puisqu’il s’agit de faire le choix des accessoires coquins. Pour faire simple, trois solutions de pénétration s’offrent à vous :

  1. un dildo : selon vos envies, il peut stimuler point G et point P, être semi-réalistes, à ventouse et même éjaculateur. À noter que, dans le cas d’un jeu à deux, vous aurez besoin d’un harnais pour fixer votre dildo ;
  1. un strap-on non vibrant : solution idéale pour explorer de nouvelles sensations en duo. Pas besoin de harnais, puisqu’un œuf pénètre également votre partenaire féminine et assure un bon maintien ;
  1. un strap-on vibrant : pour décupler vos plaisirs. Ces strap-on pas comme les autres sont équipés de trois moteurs qui stimulent le point G, le clitoris et le point P, contrôlables séparément et à distance grâce à une télécommande.

Quel que soit votre choix, nous vous conseillons d’ajouter à votre liste un lubrifiant à base d’eau (et uniquement à base d’eau si votre toy est en silicone), pour une pénétration en douceur. 

Enfin, si vous expérimentez le pegging pour la première fois, ne soyez pas trop gourmands, et optez pour une taille plus petite. 

 

Prêt à passer de l’autre côté de la barrière ?

 

pegging_strap_on_me


Inscrivez-vous pour pimenter votre boîte mail